Qui est le « Cavani Breton » ?

By Greg Wahbi Khazri est particulièrement en jambes, ces dernières semaines, puisqu’il a inscrit 4 buts lors des 4 derniers matchs de son équipe.

Face à la presse, Sabri Lamouchi a souligné sa bonne forme en le comparant au meilleur buteur de Ligue 1 :  » Pour nous, c’est le  » Cavani breton. Qu’il joue avant-centre, on sait que c’est quelque chose qui ne peut pas durer sur le long terme, mais il le fait tellement bien dans le fait d’être libre, de pouvoir aller chercher les solutions tout seul, de se démarquer… Il a cette intelligence et cette bonne malice. Chaque fois qu’il touche le ballon, il se passe quelque chose, a confié le technicien breton.

The post Qui est le  » Cavani Breton ? appeared first on Sport.fr.

Lire la suite

De: Qui est le « Cavani Breton » ?

      

ASSE – Opinion : Pourquoi le grand coup de balai est urgentissime

By Tercier Semaine après semaine, on tente de croire à la fin du cauchemar à l’AS Saint-Etienne. Alors que semaine après semaine, l’équipe touche sans cesse plus le fond. L’heure est grave à Sainté, le coup de balai est urgentissime.
Renvoyer une kyrielle de joueurs à l’entraînement

Des semaines que ça dure, sans que l’on comprenne encore pourquoi. Sur la pelouse, des joueurs qui, de près ou de loin, n’ont absolument pas le niveau de la Ligue 1. Remplaçant ce soir, Janko n’a plus rien à faire dans ce groupe. Une erreur de casting ahurissante en provenance de la si décriée cellule de recrutement. Considération similaire pour Gabriel Silva, à gauche, encore impérial ce soir, face à Monaco, dans son mauvais placement face aux attaquants adverses. La réalité est certes cruelle, mais Loïc Perrin, blessé, est aujourd’hui le seul joueur de l’ASSE a avoir le niveau. Ce qui n’est pas le cas pour Léo Lacroix et Florentin Pogba, en-dessous de tout depuis des mois. Les hommes forts de l’ASSE, incapables de trouver un bon latéral gauche depuis des mois, vont devoir cet hiver se bouger. Quitte à faire tomber des têtes au sein de la cellule de recrutement. Car les Stéphanois, au lendemain de la trêve hivernale, ne pourront pas davantage créer du jeu en raison de la faiblesse technique constatée à chaque match sur les ailes.

Les besogneux au vestiaire, place aux talents

Plusieurs années durant, alors que Christophe Galtier était aux manettes, les supporters de l’ASSE ont eu droit à une inamovible triplette au milieu de terrain : Fabien Lemoine, Jérémy Clément et Renaud Cohade. Des joueurs de devoirs qui, eux parvenaient, à récupérer des ballons et à les redonner dans de bonnes conditions. Ce qui n’est plus (du tout) le cas depuis des mois. Pajot, Maïga, Diousse, Selnaes, autant de joueurs incapables de Lire la suite

De: ASSE – Opinion : Pourquoi le grand coup de balai est urgentissime